• ...

    Ce matin en allant travailler j'ai senti ressurgir ce passé. De par le coup de fil que j'ai passé, la douleur en moi s'est réveillée.

    A la fin du livre de Tim Guénard ces quelques lignes :

    " La passé se réveille à cause d'un son, d'une parole, d'une odeur, d'un bruit, d'un geste, d'un lieu entr'aperçu ... Un rien suffit pour que les souvenirs surgissent. Ils me bousculent, ils me griffent. Ils me rappellent que je suis encore sensible. J'ai toujours mal. Je ne serais peut-être jamais totalement pacifié. Il me faudra sans doute recommencer le pardon, encore et encore [...]

    Pardonner, ce n'est pas oublier. C'est accepter de vivre en paix avec l'offense. Difficile quand la blessure a traversé tout l'être jusqu'à marquer le corps comme un tatooage de mort [...] "

    ***

    C'est vrai. Tout ce qu'il dit est vrai. A travers ce livre il m'a fait revivre plein de choses. J'ai vu à quel point nous avions des choses en commun et j'ai vu à quel point mon passé me rendait fragile.

    Je me demande juste un jour si j'aurais la force de pardonner. Pardonner tous ces Gens qui m'ont fait mal, toutes ces cassures. Pardonner à la Vie de m'avoir pris ceux que j'aimais.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :