• Au bord de l'explosion

    C'est moi. Sous l'effet de la pression j'accumule, j'accumule ... Et puis en vient un point où la cocotte minute est prête à exploser.

    J'ai voulu me prendre pour superwoman, j'ai abbatu le boulot en oubliant de dormir pour que tout soit terminé avant que je partes pour une semaine de réfléxion.

    J'ai du accepter de l'aide à contrecoeur. Exposer que moi aussi j'ai des failles. Montrer que je ne suis pas capable de tout gérer.

    Et puis la poisse s'acharne un peu aussi. Je suis à bout de patience, à bout de ... Je ne sais pas, j'en ais marre de courrir.

    Ras le cul. Je pête un boulon. Je m'en vais demain matin et je n'ais toujours pas fait ma valise. J'ai juste envie que la journée se termine.

    Je n'ais plus envie de courrir. Plu envie de m'acharner sur un ordinateur qui ne veut pas afficher le fruit du boulot sur lequel j'ai passé des heures.

    Voilà, c'était ma dernière tâche à faire. Je l'ais faite, elle a foirée. Aucune solution. Je laisse les problèmes à ceux qui auront le temps de les résoudre.

    Je n'ais plus la force ni l'envie. Je m'en vais pour une semaine et je ne veux plus entendre parler de boulot.

    Je vais calmer ma rage à Nevers avant qu'elle ne reprenne le dessus sur moi et que je ne puisse plus rien maîtriser. J'abandonne. Je lâche prise.

    Cette semaine de ressourcement ne sera vraiment pas de trop.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :