• Bande de bouffons

    Je savais bien que je n'aurais pas du repasser par ici.

    Revoir ceux qui m'ont harcelée, agréssée. Ceux qui ont fait de ma vie un enfer tant de temps.

    Ceux qui m'ont rabaissée, humiliée. Et les revoir à nouveau à l'oeuvre face à moi.

    Mais devoir faire profil bas, parce qu'ils sont trop contre moi, parce qu'ils m'écrasent.

    Parce que je n'ais pas assez de répondant pour me défendre, parce que je suis trop sensible, trop faible.

    Parce qu'en une phrase on sait déjà comment ça va se finir. Police et commissariat.

    Et devoir retenir mes pulsions de violence, ceux qu'ils font remonter en moi. Cette indigestion de tout ce mal qu'ils m'ont fait.

    Et devoir me retenir de leur donner la leçon qu'ils méritent, pour avoir pourri ma vie et celle de bien d'autres qui comme moi n'ont pas osé se défendre.

    Et m'enfermer chez moi, comme avant, parce que j'ai peur d'eux, de les croiser à nouveau dans la rue.

    Parce que j'ai peur que ça dégènére à nouveau. ça fait mal, ça fait mal.

    Et se dire que c'est à cause d'eux que je suis partie ... Alors qu'ils mériteraient tellement ma main dans leur gueule, juste une fois, pour leur donner une petite leçon de vie.

    Mais je ne peux pas, je ne peux pas. Une seule pulsion de violence non maitrisée et j'attéris au commissariat.

    Pour une seule fois je risque d'en finir avec ma carrière dans le Social. Je ne peux pas tout gâcher, il ne faut plu que je sorte d'ici sinon je vais faire une connerie.

    Je n'arrive plus à me retenir, il faut que je frappe dans le tas. J'ai mal, et ils font ressortir en moi toute cette haine que j'ai. Je ne peux plu revenir ici, je ne veux plu.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Juin 2010 à 11:26
    explose
    Bonjour. Exploser, ça fait du bien parfois....il faut juste savoir où et comment et sur qui ou quoi...bonne journée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :