• Elle me regarde

    " Moi aussi je croyais que j'étais forte. Regardes où j'en suis maintenant. Fais attention à toi, tout arrive si vite."

    Je commence à comprendre qu'à force de vouloir paraître plus forte que ce qu'on est, à force de faire des efforts, d'énormes efforts, de toujours vouloir se surpasser et résister sans dire stop; il arrive un moment où le corps ne suit plus l'esprit.

    Et moi qui me croyais invincible ... Je commence à ressentir le poids de mon acharnement.

    J'ai peur de tomber. Tomber d'épuisement.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :